Faculté de Chirurgie Dentaire de l'Universite de Rennes 1

  • 2, Avenue du Professeur Léon Bernard (Bât 15)
    35043 Rennes Cedex

  • Téléphone : 02 23 23 43 41
  • Fax : 02 23 23 43 93

Après une chute, mon enfant a perdu une dent. Que faire?

Perdre une dent est très impressionnant et panique tout autant l’enfant concerné que les adultes présents au moment de l’accident. Connaître la marche à suivre permet d’aborder ce type de situation de façon beaucoup plus sereine.

Si mon enfant perd une dent de lait suite à un choc, que dois-je faire ?

La perte d’une dent de lait n’est pas dramatique puisque celle-ci sera remplacée par son homologue definitive. Mais face à un choc ou un trauma violent, il reste important d’accompagner son enfant chez le dentiste afin que celui-ci puisse vérifier l’absence de fractures des bases osseuses.

Si mon enfant perd une dent definitive suite à un choc, que dois-je faire ?

L’élaboration de la racine d’une dent definitive va se faire petit à petit. C’est pour cette raison qu’elles sont plus vulnerables aux chocs lorsqu’elles viennent de faire éruption sur l’arcade dentaire, l’angrage de la racine dans l’os n’étant pas très important.

Après la chute, la dent doit être conservée dans un milieu humide physiologique (lait ou salive).

Attention : ne pas essayer de nettoyer la dent en la grattant.

VENIR EN URGENCE CHEZ UN DENTISTE DANS LES 30 MINUTES avec la dent placée dans du lait ou de la salive.

Le dentiste pourra alors, dans ces conditions, tenter de réimplanter la dent. Une contention sera faite afin d’assurer son maintien sur l’arcade dentaire.
Des antalgiques et des antibiotiques seront prescrits à l’enfant.
Un examen clinique et radio sera effectué afin de vérifier l’absence de fractures des bases osseuses.
Une surveillance clinique et radio hebdomadaire puis mensuelle est necessaire car des complications peuvent survenir (nécrose de la dent, rétraction de la gencive...).